Team de la madone des motards de Belgique
Slogan du site

Le Team de la Madone des Motards de Belgique (TMMB) propose à tous les organisateurs d’événements de mettre en place un bénédiction de motos dans leur activité.
Le TMMB organise aussi pèlerinages, balades, stages de perfectionnement, …

PORCARO 2017, j’y étais !
Article mis en ligne le 23 août 2017
dernière modification le 30 août 2017

par Padre Francis
logo imprimer
Enregistrer au format PDF
Licence : CC by-nd

Première découverte cette année de ce pèlerinage dont on m’a tant parlé et qui est le poumon de notre Team.

Enfin le jour du départ est arrivé : nous partons à quatre motos et beaucoup de copilotes pour ne pas les appeler des singes et une précieuse conductrice de la camionnette balai et de la remorque de secours ! 9 personnes pour un premier azimut : la ville de Lisieux et le repère hyper calme et bien adapté des Soeurs oblates de Thérèse de Lisieux. Un gros 400km pour atteindre ce gite.

Premier exploit pour moi : avoir suivi le train de mes précurseurs sur la route sans faire trop de gaffe par ma conduite inexpérimentée. Merci aux remarques aimables reçues pour me permettre de perfectionner mon placement en groupe et éviter ainsi des dangers. Un jour de repos et balade à Lisieux dans cette magnifique basilique toute ornée de fresques en céramique : visite des pieds au chapeau, de quoi apaiser et réjouir les yeux mais de quoi remuscler ses jambes et son souffle !

Une fois dormir et à dada le lendemain pour notre deuxième azimut : Ploërmel à 15 km de PORCARO. La fatigue de la route, d’une conduite sans doute pas encore assez détendue se fait sentir dans la nuque, les bras, les épaules et jusque ... sous les fesses à cause d’une tenue inadaptée sous le pantalon en matière synthétique. L’intendance tourne super bien pour redonner des forces et du moral à tout ça !

On sent que le jour J approche enfin. Effectivement, petit aperçu oh combien poignant le 14 en visitant la chapelle des motards à Porcaro et en participant à l’office des vêpres pour les motards défunts. Quelle intensité ! Et que de monde ! Et que de couleurs ! Et que de machines et de motards ! Et quelle ambiance bon enfant ! Et que de bruit aussi de la part de ceux qui trouvaient plus simple de faire tourner plein tube le moteur de leur bécane pour faire cuire des saucisses à l’arrière de leur échappement ! Waow, cette fois on y est ! Rebelote au soir pour la procession du bas du village jusqu’à la chapelle ! Non mais c’est que ça prie intensément mine de rien !

Le jour de l’Assomption est là enfin ! Direction la messe en plein air devant des gens et des motos à perte de vue et qui ne cessaient d’arriver. Super messe très dynamique et recueillie, menée de main de maitre par le Père Antoine et toute son équipe de collaborateurs ! Dieu sait s’il y doit y en avoir des détails à prévoir pour que tout soit fluide ! Une prédication très profonde en l’honneur de la Madone et de tous ceux qui sont venus la vénérer, épicée ça et là de l’humour nécessaire.

Et puis du haut du pré a dévalé ce tout petit bonhomme pas plus haut que deux pommes sur sa mini pocket bike équipé comme un grand pour ouvrir les flots de bénédictions ! Magnifique, et tous les autres qui ont suivi sur 5 rangées. Alors l’eau bénite a coulé a flot sur chacun, les uns y remettant leur propres larmes de peine ou de joie, d’émotion en tous cas ! Interminable défilé ; mon "contrat" était de bénir une heure les motards et qu’on prendrait la relève une heure après ! 2h30 plus tard, avec toujours l’impression d’avoir autant de monde à bénir au point d’en avoir suspecté certains de passer plusieurs fois, la relève est arrivée, sans même que j’ai eu le temps de voir le temps passer, tant chaque rencontre de chaque motard, seul ou accompagné, était une étincelle de bonheur ! Oui motard, "que le Seigneur bénisse ton chemin d’amour, celui que tu vis sur les roues, sur les routes ou sur tous les chemins de ta vie, et qu’il bénisse tout l’amour que tu pourras donner autour avec la Madone dans ton coeur !"

Après ce temps béni, comme tout travail mérite salaire, aimable invitation à reprendre des forces au presbytère. La faim m’aurait pousser à manger de tout mais mes gènes de belges n’ont pu s’adapter aux frites made in France !!! Ah non, ça pas possible ! Un stage s’impose ! Enfin, notre Team ayant l’honorable mission de fermer la balade, nous nous sommes mis en route pour nous émerveiller aussi de l’accueil des gens sur la route, de ces centaines de mains qui s’ouvrent pour obtenir un contact, de ces gestes des gamins suppliant que l’on monte les moteurs en régime ! Quel accueil magnifique de cette région acquise à la fraternité et la gentillesse des motards. Dernier pot au QG pour se dire merci et au revoir ! Merci aussi à TF1 pour la couverture et le retentissement donné à cet évènement !

Retour maintenant à prévoir en deux temps à nouveau pour rejoindre la météo belge qui, évidemment à la frontière du nord, nous rappelait notre arrivée en Belgique !

"Ca a été votre voyage ?" me demande-ton ! Impressionnant, voilà ma réponse et très fatigant de par la concentration sur la route, de par la vie en groupe pour un sédentaire endurci. Enrichissant pour les liens tissés par ce voyage au sein de notre Team. Reconnaissance et admiration pour le Team de la Madone de Porcaro pour cette gigangestque organisation dans des conditions plus compliquées qu’auparavant ! Espérons qu’ils pourront se dire "mission accomplie" cette année encore et vivement que l’an prochain, ce soit pire à l’occasion du 40ème anniversaire !

Tu viens avec ???

Padre Francis


Évènements à venir

Sur le web

                 
La moto-école LIBERTÉ a son terrain de manœuvre (...)
Activités du Team de la Madone des Motards, (...)
Faire connaitre la Madone de Porcaro ainsi (...)
Mammifère vivant en communauté, le Capivara a (...)
DeHaes Motos SA est un garage BMW situé au (...)


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.72
Version Escal-V4 disponible Hébergeur : OVH